Posté le 30.03

Dans Carnet de voyage, Non classé

Une B-A peut en cacher une autre

 

Toute générosité se paie, c’est même par là qu’elle vaut. (Natalie Clifford Barney)

Qu’à cela ne tienne ! Illustrant sa signature, « On n’est jamais trop généreux », le chocolatier danois Anthon Berg a ouvert au cœur de Copenhague, un popup store quelque peu spécial : Le Anthon Berg Generous Store.

Dans cette boutique éphémère, les clients ont pu repartir avec de belles boîtes de chocolats, gracieusement. A l’oeil mon oeil !
Chaque boîte de chocolat était étiquetée d’une bonne action à réaliser par le client. Oui client ! Nous rentrons là dans une relation marchande où la monnaie d’échange est la B-A.

Quand bien même la banale B-A serait un b.a-ba de l’amabilité, il est toujours honorable de la remettre au goût du jour.

Donnant-donnant donc, une boîte de chocolat en échange d’une bonne action envers un être cher ; lui servir le petit déjeuner au lit, faire la vaisselle, ne pas critiquer sa conduite, ne pas parler dans le dos de sa fiancée pendant un mois, ou encore qui de la vaisselle, qui de la plomberie, qui du massage ou que sais-je…(et si j’avais su, j’y aurais envoyé ma femme:)

Pour que les engagements contractés ne soient pas de vaines promesses, les caisses enregistreuses se sont transformées en hôtesses équipées d’iPads.

Le client, via la tablette, publie son engagement en un tour de doigt sur Facebook. Dans son journal et dans celui de la personne concernée.

Une belle opération séduction, un pied dans le réel, l’autre dans le virtuel.

Et comme c’est en donnant que l’on reçoit, Anthon Berg, par sa distribution de chocolat, bénéficie d’une belle visibilité sur les réseaux sociaux, d’un fort trafic sur sa page Facebook, d’une communauté reconnaissante et jouant le jeu, sans compter les retombées presse.

Les heureux acquéreurs des boîtes de chocolat ont informé leurs amis de l’avancée de leur engagement, ont posté des photos, commenté…

Une manière originale pour un chocolatier d’agrandir et de fédérer sa communauté digitale à l’approche de Pâques.
Une belle mise en lumière de la vison de l’entreprise transpirant à travers sa signature: « On est jamais trop généreux ». Et comme on dit par chez nous: donner n’appauvrit personne. La preuve !